Flash Infos
Accueil / Actualités / Premier ministre du gouvernement d’union nationale : la piste Modibo Sidibé se précise ?
Modibo Sidibé, président des FARE Ankawili. © facebook/Modibo Sidibé.

Premier ministre du gouvernement d’union nationale : la piste Modibo Sidibé se précise ?

La sortie de crise passe par un dialogue politique. L’ancien Premier ministre, Modibo Sidibé est perçu comme la personnalité la mieux indiquée pour conduire un éventuel gouvernement d’union nationale. Sa rencontre avec le parti présidentiel est bien un indice.

Pour la deuxième fois, une délégation des Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (Fare Anka Wuli) conduite par son président, Modibo Sidibé, a rencontré, le mercredi 13 mars 2019, Bocari Treta accompagné de certains membres de sa formation politique, le Rassemblement pour le Mali  (RPM). La rencontre en question s’est déroulée à huis clos au siège du RPM à l’Hippodrome.

Les échanges auraient portés sur le dialogue politique refondateur proposé par Modibo Sidibé, président des forces alternatives pour le renouveau et l’émergence. Les deux parties auraient tous reconnu la nécessité d’un dialogue politique pour sortir le pays de la crise politique dans laquelle il se trouve depuis la fin de l’élection présidentielle de juillet-août 2018.

Selon des informations, les Fare et le RPM sont convenus sur le fait que la forme, le cadre et les acteurs de ce dialogue politique doivent être déterminés. De même qu’ils projettent de mettre en place une commission de travail composée des membres des deux formations politiques pour débattre de ces questions.

A l’issue de la rencontre qui a durée près de 3heures, aucune des deux parties n’a voulu faire de commentaire devant la presse. Cette rencontre entre dans le cadre du dialogue enclenché pour apaiser le climat politique, où l’ancien Premier ministre, Modibo Sidibé, multiplie les rencontres avec les formations politiques.

Dans ce périple, il a eu à rencontrer successivement l’Union pour la République et la Démocratie (URD) de Soumaïla Cissé, le Mouvement pour l’Indépendance, la Renaissance et l’Intégration africaine (Miria), le Rassemblement pour le Développement du Mali (RPDM) de Cheick Modibo Diarra, l’Adema association, l’association Irganda, le parti Yéléma et le mouvement patriotique pour le renouveau (MPR) de Choguel Kokalla Maïga.

En tout cas, ses multiples rencontres prouvent de plus en plus de l’unanimité autour du président des Fare,  reçu partout il a passé contrairement à d’autres hommes politiques. Discret depuis la fin de la présidentielle de 2018,  Modibo Sidibé serait la personnalité consensuelle pour conduire le nouveau gouvernement d’union nationale en vue pour un climat politique apaisé.

Abdrahamane Diamouténé

L’Indicateur du Renouveau

Aumali.net

Essayez à nouveau

DEBOIRES DES TROUPES SUR LE TERRAIN : Le ministre de la Défense wanted !

Nombre de visites: 103 Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Pr. Tiémoko …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!