Flash Infos
Accueil / Nation / Innovation technologique : « Somasso-K », une révolution technologique dans le domaine de l’habitat
Le président de l'Association pour le développement de Somasso, Markatié Daou, remettant la machine au maire de sa Commune, Sékou Fané, le 4 mars à Bamako. © Ph : Maliki Diallo.

Innovation technologique : « Somasso-K », une révolution technologique dans le domaine de l’habitat

La conjugaison des efforts de deux ressortissants du même village donne naissance à une machine de fabrique de briques multiples, dénommée « Somasso-K ». Markatié Daou, journaliste et Bakary Fané, menuisier métallique de son état, tous les deux natifs de Somasso, cercle de Bla, sont les auteurs de cette innovation technologique. Le prototype de cette machine a été testé avec succès le lundi 4 mars 2019 avant d’être remis au maire de la commune rurale de Somasso pour répondre à un besoin urgent de construction de maisons d’accueil dans leur village.

« Somasso-K », c’est le nom donné à la machine de fabrique de briques multiples à la fois : soixante pièces en une seule pose. Une révolution dans le domaine de la construction au Mali. Ce moule a été réfléchi  par  notre confrère, Markatié Daou, et construit par Bakary Fané, un menuisier métallique installé à Missabougou. Le défi de concevoir un équipement moderne répondant au besoin urgent de leur village, a été un élément déterminant dans la concrétisation de ce qui était vue comme une folie, une rêverie.

A part les quatre roulettes qui facilitent son déplacement, « Somasso-K » est entièrement construite de ferraille. La machine qui peut produire des briques en ciment et en banco a été fabriquée avec le soutien financier de l’Association pour le développement de Somasso (ADS). Ce premier échantillon a, d’ailleurs, été remis par cette association pour des travaux collectifs du village notamment la construction d’un campement pour accueillir les participants du festival Bélénitougou de Samasso dont la 5e édition est prévue du 23 au 25 mars 2019.

“C’est une machine que nous avons conçue pour donner une nouvelle dynamique à l’habitat rural. C’est une révolution. Cette machine va servir à l’ensemble du peuple malien, et aussi le monde entier. Elle peut aller au-delà de 60 briques par pose mais pour l’instant, nous nous sommes contentés d’une capacité de 60 unités. Si la terre est déjà préparée ou le ciment déjà mélangé, le temps qu’il faut pour faire les 60 briques, est le même temps qu’il faut pour fabriquer une seule brique avec un moule classique”, a expliqué Markatié Daou, président de l’ADS.

Pour M. Daou, « Somasso-K », permettra à son village de développer une initiative écologique qui consiste à la réalisation des maisons sans bois ni fer. Vulgarisée, cette initiative peut contribuer à préserver le peu de ressources forestières de la localité. Economique, car  n’est pas électrique,  cette machine est aussi écologique en ce sens qu’elle ne dégage ni de fumée ni d’autres éléments polluants.

Le maire de la Commune rurale de Somasso, Sékou Fané,  recevant le matériel des mains du président de l’Association pour le développement de Somasso, a salué l’idée créatrice de l’artisan et surtout l’accompagnement et le patriotisme des ressortissants du village. Selon l’élu communal, ce matériel sera un ouf de soulagement pour la population de sa commune et l’ensemble de la population malienne dans un futur proche.

L’Association pour le développement de Somasso et l’artisan comptent toujours développer le matériel pour l’adapter au mieux aux préoccupations des acteurs du BTP.

A rappeler que la fabrication de cette machine a couté à ses concepteurs environ un million de francs, et une dizaine de jours de travaux et de réflexions intenses.

Maliki Diallo

Par L’Indicateur du Renouveau

Essayez à nouveau

⎮Vidéo⎮ Déforestation : le DGR des Eaux et forêts de Bamako crache sur les politiques

Nombre de visites: 64 Personnel vieillissant, ressources financières insignifiantes, politique agricole incohérente. Voilà les difficultés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!