Flash Infos
Accueil / Actualités / Douanes : un objectif budgétaire de 689.1 milliards d’ici à la fin de l’année
Inspecteur général Mahamat Doukara, directeur général des douanes du Mali, le 8 mai 2019 à Kati. © Youssou Coulibaly.

Douanes : un objectif budgétaire de 689.1 milliards d’ici à la fin de l’année

En tournée d’information et de sensibilisation auprès des agents déployés à l’intérieur du pays, le directeur général des Douanes, l’Inspecteur général Mahamet Doucara, a été reçu mercredi dernier au bureau principal de Kati. Il s’agissait à travers cette visite pour le DG d’échanger sur les conditions de travail, d’attirer l’attention des  agents sur les objectifs budgétaires fixés par l’Etat pour l’année 2019, estimés à 689.1 milliards de FCFA.

Le but de cette première visite du DG de la douane était d’aller s’enquérir des conditions dans lesquelles travaillent ses agents mais aussi de recenser les difficultés auxquelles ils sont confrontés sur le terrain. Il était également au menu de cette visite des échanges pour la bonne marche du service et des stratégies  pour mobiliser le maximum de recettes pour le budget de l’Etat. Par ces rencontres, le DG Mahamet Doucara entend galvaniser ses éléments pour combler la contreperformance enregistrée en 2018 par la douane. “Après avoir analysé la situation, nous avons pris les mesures qu’il faut, parmi ces mesures, il fallait passer vraiment des messages forts au niveau des bureaux des frontières qui consistent essentiellement à une meilleure prise en charge des marchandises ; passer aussi des messages forts au niveau des bureaux principaux qui consistent à dédouaner conformément à la règlementation”, a révélé le DG de la douane.

Comme à Kayes, le DG et sa délégation ont rencontré tous les responsables des structures douanières de la région de Koulikoro. Et après les échanges, il se dit optimiste pour  l’atteinte des objectifs budgétaires 2019. “Je n’ai aucun doute que le message a passé parce que depuis janvier 2019, les recettes sont acceptables. C’est une candace de réalisation de 50 à 52 milliards par mois minimum. Chose qui dénote de l’engagement  des douaniers à mieux faire”, s’est-il réjoui.

L’un des messages clés de la rencontre avec la direction régionale des douanes de Koulikoro était d’inviter les agents à donner le meilleur d’eux-mêmes pour dépasser le cap actuel 52 milliards de F CFA, en termes de recouvrement. “Les autorités nous demandent de réaliser au 31 décembre 2019 un niveau de recettes de 689.1 milliards de FCFA. Ça, ce n’est pas une mince affaire mais connaissant les agents des douanes et après tout ce que nous nous sommes dit entre nous sans langue de bois, je suis certain que les choses vont beaucoup évoluer en tout cas si les importations suivent, malgré le fait que nous avons une bonne partie du territoire sur lesquels nous avons quelques soucis de mobilisation de recette. Nous sommes sûrs qu’avec le message que nous avons passé et l’engagement fort qu’a été pris par les agents au niveau des différentes structures aussi bien au niveau des bureaux  des frontières qu’au niveau des bureaux de destination et avec la bénédiction de Dieu,  nous sommes sûrs  d’atteindre les objectifs au soir du 31 décembre 2019”, a déclaré le DG des douanes.

La direction régionale des douanes de Koulikoro, à travers son directeur, Ibrahima Ly, a promis de tout mettre en œuvre pour mettre en exécution les consignes données par le DG afin d’atteindre les objectifs budgétaires de l’année 2019. La deuxième étape de cette tournée d’information et de sensibilisation concernera les régions de Sikasso et de Ségou.

Moctar Koné, Stagiaire

Aumali.net

Le 10 mai 2019

 

 

Essayez à nouveau

CONFLITS AU MALI : Au moins 150 enfants tués depuis janvier 2019

Nombre de visites: 22 C’est un rapport de l’UNICEF, rendu public cette semaine, qui l’annonce. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!