Flash Infos
Accueil / Culture / BIENNALE AFRICAINE DE LA PHOTOGRAPHIE : Les courants de la conscience du photographe africain en promotion

BIENNALE AFRICAINE DE LA PHOTOGRAPHIE : Les courants de la conscience du photographe africain en promotion

La Galerie Médina a abrité, le vendredi passé, une conférence de presse sur les rencontres de la Biennale Africaine de la photographie qui se tiendra du 30 novembre 2019 au 31 janvier 2020 à Bamako.

 Cette conférence de presse était animée par le commissaire général de ces rencontres de la  photographie africaine, Bonaventure Nkoking, le délégué général des photographes du Mali, Lassana Igo Diarra et la présidente de l’Association de la caravane photo du Mali, Ouassa Pangassy Sangaré.

Selon les conférenciers, les rencontres de la Biennale Africaine de la photographie se tiendront du 30 novembre 2019 au 31 janvier 2020 à Bamako. Elles célébreront les 25 ans de la Biennale africaine de la photographie. Cette 12ème édition aura comme thème: “il faut mieux écouter pour mieux voir”.

Le commissaire général des rencontres de la photographie africaine, Bonaventure Nkoking,  était venu avant l’événement s’imprégner des réalités des photographes maliens auprès de l’Association malienne de la photographie. Selon lui, ces rencontres constituent un engagement fort des africains où il ne sera question que de la présentation des concepts purement africains. Pour lui, cette biennale de la photographie va exposer les courants de la conscience du photographe qui est une technique littéraire, d’improvisation, de la spontanéité dans le travail. A ses dires, au cours de l’événement, il est prévu l’exposition des œuvres des  photographes africains et de la diaspora. “Dans cette biennale, la photographie africaine va montrer au monde entier que l’Afrique ne se limite pas à ses aspects géographiques”, a-t-il indiqué.

Des collectifs de photographes sont invités à cette biennale notamment de l’Afrique, de la diaspora africaine et du Brésil, a annoncé le commissaire général des rencontres africaines de la photographie. Et d’informer que les expositions auront lieu dans les musées, des lieux publics,  etc.

A l’en croire, cette 12ème édition a comme particularité le passage de témoin aux africains qui vont prendre la direction de cette biennale pour imprimer davantage des idées africaines.

Moribafing Camara

Par L’Indicateur du Renouveau

Essayez à nouveau

Festival Hola Bamako :  le Mali et l’Espagne renforcent leurs liens culturels

Nombre de visites: 156 L’Ambassade d’Espagne au Mali et le groupe Sodima organisent du 22 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!