Flash Infos
Accueil / 2019 / avril / 11

Archives journaliers

Lancement du projet de révision constitutionnelle : le FSD et la Cofop refusent de rencontrer IBK

Après les représentants des partis de la mouvance  présidentielle mardi , le chef de l’État malien Ibrahim Boubacar Keïta doit rencontrer aujourd’hui les leaders des partis de l’opposition  pour discuter d’un dialogue politique et faire un pas décisif pour soumettre par voie référendaire au peuple un projet de révision de …

Lire la suite

Fondation Orange Mali :  le soutien inconditionnel des manifestations culturelles et des populations 

La Fondation Orange Mali soutient la culture malienne dans le souci d’appuyer l’économie locale et de valoriser les richesses artistiques et culturelles du Mali. Elle accompagne chaque année plusieurs grands festivals à Bamako et dans les régions pour contribuer aux efforts de désenclavement des localités. Ces actions de développement sont …

Lire la suite

Crise scolaire : les enseignants marchent ce matin

Après la marche du 6 mars dernier,  les syndicats des enseignants signataires du 15 octobre 2016  seront de nouveau ce matin  dans la rue sur toute  l’étendue du territoire national pour protester contre le gouvernement « incapable » de résoudre la crise qui secoue le secteur de l’éducation depuis plusieurs mois. Dans …

Lire la suite

L’épée religieuse sur le régime : IBK récolte la tempête du vent qu’il a semé

Pour accéder à la magistrature suprême, IBK n’avait pas hésité à nouer des alliances avec certains leaders religieux parmi lesquels l’imam Mahmoud Dicko et le Chérif de Nioro du Sahel. Mécontents de la gouvernance de leur protégé de 2013, les deux leaders religieux s’affichent aujourd’hui comme les principaux opposants du …

Lire la suite

En un mot : quand Nioro fait peur à Bamako

Lundi dernier, le chef de l’Etat a rencontré les leaders religieux (musulmans et chrétiens) pour parler de la vie de la nation. Une rencontre très attendue et qui intervenait quelques jours après l’organisation d’une manifestation contre la gouvernance du pays. Pour beaucoup, c’était une occasion pour décrisper la tension sociale …

Lire la suite
error: Content is protected !!